Menu

Rachat de Sud Radio : le CSA dit "oui" à Fiducial

sudradio01

Après plusieurs mois de suspense, le CSA vient de trancher sur l'affaire de la vente de Sud Radio et, suite à une séance plénière sur ce projet de reprise, a validé la reprise de la station par Fiducial. Le groupe lyonnais avait déja signé un accord de cession fin juin avec Sud Radio Groupe, actuel propriétaire de la station, suivi d'une saisine du CSA. La reprise étant validée, la cession devrait être finalisée dans les prochains jours.

Dans un communiqué, le président de Sud Radio Groupe, Jean-Eric Valli se dit "très heureux de cette décision qui démontre le sérieux du repreneur et son engagement à respecter la convention de la station. Ce projet de reprise garantit à la fois le maintien de l’emploi et les moyens de poursuivre le développement national de la radio. Nous souhaitons pleine réussite aux équipes de Fiducial et de Sud Radio et le meilleur pour la station et ses auditeurs."

Reste mainteannt à voir ce que deviendra Sud Radio. Fiducial est un groupe d'expertise comptable, qui avait déja un pied dans les médias avec notamment le site Lyon Capitale et Lyon Capitale TV. Le groupe  voulait lancer une chaîne sur la TNT, D.Facto, mais le projet n'avait pas été retenu par le CSA parmi les 6 nouvelles chaînes HD. Un refus très mal pris par le groupe, qui l'avait exprimé via Lyon Capitale en s'en prenant au CSA.

fiducial

Reste à voir ce que deviendra Sud Radio. Nul doute que la grille sera beaucoup plus étoffée qu'actuellement. Mais nous pouvons nous attendre à un positionnement politique plus axé vers la droite, Christian Latouche (PDG de Fiducial) étant connu pour être "très à droite" selon BFM TV. Néanmoins, Fiducial s'est engagée à respecter le cahier des charges de Sud Radio, et de ne pas changer son contenu d'origine. Dans le cas contraire, le CSA aurait rejeté le projet de cession.

Quant à Sud Radio Groupe (ex-Start), cela marque la fin d'une aventure de presque 8 ans : le groupe orléannais avait racheté Sud Radio fin 2005 à Pierre Fabre, en conservant une grille généraliste. Au fil des années, les changements intervenus dans la grille, en grande partie ceux de la saison 2011-12, n'auront pas fait grimper les audiences de la station, qui tournent actuellement en dessous des 1% d'audience cumulée. Le groupe cherchait à vendre Sud Radio depuis plus d'un an, pour se reconcentrer davantage sur ses autres radios musicales (Vibration, Voltage, Forum, Ado, Latina, Black Box et Wit FM). Bien évidemment, le groupe ne s'appellera plus Sud Radio Groupe dans les prochaines semaines. Après une recherche sur le site de l'INPI, le groupe avait déposé il y a quelques mois le nom "Interactiv'Radio".

 


A propos de l'auteur de l'article :

Hed' est blogueur sur radioscope.free.fr et sur technic2radio.fr. Passionné par le monde de la radio, il anime et réalise diverses émissions. Vous pouvez le suivre sur Radioscope et Facebook


 

Réseaux Sociaux