Menu

France Inter a les moyens de faire chanter les talents

inter01

C'était une nouveauté annoncé lors de la conférence de rentrée de Radio France, France Inter lance cette saison son radio-crochet musical. Ou relance plutôt, car le concept avait déja existé sur cette radio il y a de longues décennies. Edith Piaf, Johnny Hallyday ou encore Georges Moustaki y avaient participé.

Cette fois-ci, ce radio-crochet, nommé "On a les moyens de vous faire chanter", se veut différent de ce qui existe déjà et qui n'ont plus rien à prouver ("The Voice", "Nouvelle Star"...), et sera ainsi exclusivement ouvert aux auteurs-compositeurs-interprètes. Pour Didier Varrod, responsable de la musique à France Inter, "il est plus difficile, mais aussi plus honnête, de juger un artiste sur une composition originale que quelqu'un qui vient faire une reprise d'un artiste connu". "Aujourd'hui la télévision s'est emparée de ce type de programmes. Mais ce que nous voulons mettre en avant c'est le fait qu'être un artiste ce n'est pas forcément être une vedette."

Le concours est ouvert depuis le 7 octobre, et jusqu'au 22 novembre, et est ouvert à tous les styles de musiques. Attention à certaines maquettes, les instrumentaux ne sont pas pris en compte. L'équipe de la programmation musicale en sélectionnera 54, qui seront auditionnés mi-décembre dans la salle des Trois Baudets à Paris, pour en retenir ensuite 24 qui joueront leur titre en live dans l'émission "Live me do" de Valli dès le 11 janvier 2014. Un jury de professionels en sélectionnera une douzaine. Le grand gagnant sera connu le 21 juin lors d'une grande finale retransmise en direct, et pourra produire son album sur le label Cinq 7 (qui a déja signé Dominique A, Rover ou encore The Do), et faire une tournée française de 30 dates. 21è siècle oblige, les auditeurs pourront participer en votant sur le net, et suivre les coulisses en temps réel.

"On a les moyens de vous faire chanter" fait partie de la stratégie mise en place par Philippe Val depuis 2 ans, à savoir une plus grande mise en main sur la musique, la création et la découverte. "La musique doit être présente partout mais de manière intelligente. Il faut la traiter comme le reste des programmes, avec l'envie de surprendre" explique Didier Varrod.

 


A propos de l'auteur de l'article :

Hed' est blogueur sur radioscope.free.fr et sur technic2radio.fr. Passionné par le monde de la radio, il anime et réalise diverses émissions. Vous pouvez le suivre sur Radioscope et Facebook


 

Réseaux Sociaux