Menu

Radio Bonheur à Laval : le Conseil d'Etat rejette le refus du CSA

radiobonheur

Le 5 avril 2011, dans le cadre d'un appel à candidatures, le CSA avait rejeté celles de Radio Bonheur à Mayenne, Château-Gontier et Laval, estimant que l'autoriser à y émettre remettrait en cause l'équilibre du paysage radio local, concernant la publicité locale. 2 ans plus tard, le Conseil d'Etat rejette cette décision des sages. Du moins pour Laval, puisque concernant Château-Gontier et Mayenne, le refus du CSA n'a pas été remis en cause.

Le Conseil d'Etat a ainsi remarqué que le CSA avait attribué les 3 nouvelles fréquences à Laval uniquement à des radios de catégorie D, à savoir des réseaux nationaux sans décrochage local, qui sont représentées par 9 services. L'équilibre entre les différents types de radios n'est donc pas respecté. L'avant-dernier alinéa de l'article 29 de la loi du 30 septembre 1986 précise "un juste équilibre entre les réseaux nationaux de radiodiffusion et les services locaux, régionaux et thématiques indépendants".

Une bonne nouvelle pour Radio Bonheur, qui ne cesse de candidater pour obtenir de nouvelles fréquences et agrandir sa couverture en Bretagne, qui se voit refuser trop souvent ses demandes au profit de réseaux nationaux. Il y a quelques mois, Radio Bonheur avait d'ailleurs repris Radio Canal Centre à Carhaix pour la transformer en Radio Douceur, avec une programmation quasi-identique à la sienne. Le CSA a maintenant deux mois pour réexaminer la candidature de Radio Bonheur.

Source : Satmag

 

 

 


A propos de l'auteur de l'article :

Hed' est blogueur sur radioscope.free.fr et sur technic2radio.fr. Passionné par le monde de la radio, il anime et réalise diverses émissions. Vous pouvez le suivre sur Radioscope et Facebook


 

Réseaux Sociaux