Menu

Numéricable permet d'écouter la radio en visionnant la Coupe du Monde

radio-in-picture-numericable

A l'occasion de la Coupe du Monde qui démarrera le 12 juin prochain, Numéricable proposera à ses abonnés qui suivront les matchs sur BeinSports et/ou TF1 un nouveau service original pour fuir les commentaires proposés par les 2 chaînes. Pour cela, la meilleure solution est... la radio !

La nouvelle fonction, baptisée "Radio in Picture", permet de remplacer le son de la télé par celui de la radio, tout en continuant de visionner un match.  Il suffit de mettre à jour "La Box" de Numéricable pour y accéder.

Les abonnés auront ainsi le choix du son des retransmissions des matchs sur RMC, RTL ou encore Europe 1, ou de choisir une toute autre ambiance avec les radios musicales. Voir un match avec la musique de Skyrock, voire France Musique, cela peut être une expérience amusante...

Le "Radio in Picture" permet également l'accès au Timeshift : ainsi, il est possible de revenir en arrière et de réecouter ce qui était diffusé à la radio jusqu'à 2h en arrière.

Moins de six mois après avoir pris la direction d'antenne de Sud Radio, Claude Hemmer a annoncé, ce matin, qu'il quittait ses fonctions. Dans un mail adressé à ses troupes, il se dit heureux d'avoir travaillé avec elles au redressement de la station, rachetée par le groupe Fiducial à l'été dernier. Cet ancien de RTL et de France Bleu aurait souhaité partir « pour des convenances personnelles ». Quelques lignes plus loin, il ajoute cependant : « la tâche est rude mais exaltante pour le peu que chacun y participe avec force détermination sans esprit clanique ». En interne, on indique que les changements qu'il appelait de ses voeux (et que le président Didier Maïsto défendait en mars) étaient « plus longs à mettre en place que prévu ».
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/radio/sud-radio-se-retrouve-a-nouveau-sans-directeur,113103.php#djySmU2Ey5u1uQJX.99
Moins de six mois après avoir pris la direction d'antenne de Sud Radio, Claude Hemmer a annoncé, ce matin, qu'il quittait ses fonctions. Dans un mail adressé à ses troupes, il se dit heureux d'avoir travaillé avec elles au redressement de la station, rachetée par le groupe Fiducial à l'été dernier. Cet ancien de RTL et de France Bleu aurait souhaité partir « pour des convenances personnelles ». Quelques lignes plus loin, il ajoute cependant : « la tâche est rude mais exaltante pour le peu que chacun y participe avec force détermination sans esprit clanique ». En interne, on indique que les changements qu'il appelait de ses voeux (et que le président Didier Maïsto défendait en mars) étaient « plus longs à mettre en place que prévu ».
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/radio/sud-radio-se-retrouve-a-nouveau-sans-directeur,113103.php#djySmU2Ey5u1uQJX.99
Moins de six mois après avoir pris la direction d'antenne de Sud Radio, Claude Hemmer a annoncé, ce matin, qu'il quittait ses fonctions. Dans un mail adressé à ses troupes, il se dit heureux d'avoir travaillé avec elles au redressement de la station, rachetée par le groupe Fiducial à l'été dernier. Cet ancien de RTL et de France Bleu aurait souhaité partir « pour des convenances personnelles ». Quelques lignes plus loin, il ajoute cependant : « la tâche est rude mais exaltante pour le peu que chacun y participe avec force détermination sans esprit clanique ». En interne, on indique que les changements qu'il appelait de ses voeux (et que le président Didier Maïsto défendait en mars) étaient « plus longs à mettre en place que prévu ».
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/radio/sud-radio-se-retrouve-a-nouveau-sans-directeur,113103.php#djySmU2Ey5u1uQJX.99


A propos de l'auteur de l'article :

Hed' est responsable du site radioscope.free.fr et blogueur sur technic2radio.fr. Passionné par le monde de la radio, il anime et réalise diverses émissions. Vous pouvez le suivre sur Radioscope, Facebook et Twitter


 

Réseaux Sociaux