Menu

Après Frissons Radio, Groupe 1981 souhaite se développer en Afrique

frissonsradio

Le groupe orléanais 1981, déjà connu ici pour Vibration, Ado, Forum, Voltage, Latina, Black Box et Wit FM, s'est lancé à l'international ! Le groupe avait lancé le 20 janvier une nouvelle radio en Afrique, et plus exactement au Bénin.

Baptisée Frissons Radio, cette nouvelle radio émet depuis Cotonou sur le 95.2, et couvre actuellement tout le sud du pays. A long terme, la radio compte couvrir 75% du territoire, afin de devenir une vraie radio nationale. Frissons Radio propose une programmation musicale adulte (mixant musiques africaines et françaises) mélangée à de l'information locale et des infos services. Edgar Gomez, fondateur de Black Box à Bordeaux (que possède Groupe 1981) et de la société 2AG Communication, est associé à ce projet. Un centre de formation devrait ouvrir prochainement.

1981

Frissons Radio est une première étape dans le développement de Groupe 1981 à l'international. Jean-Eric Valli, président du groupe, confirme réfléchir à de nouveaux projets dans le continent africain. De plus, le groupe compte poursuivre sa politique de rapprochement avec d'autres acteurs du secteur indépendant.

Moins de six mois après avoir pris la direction d'antenne de Sud Radio, Claude Hemmer a annoncé, ce matin, qu'il quittait ses fonctions. Dans un mail adressé à ses troupes, il se dit heureux d'avoir travaillé avec elles au redressement de la station, rachetée par le groupe Fiducial à l'été dernier. Cet ancien de RTL et de France Bleu aurait souhaité partir « pour des convenances personnelles ». Quelques lignes plus loin, il ajoute cependant : « la tâche est rude mais exaltante pour le peu que chacun y participe avec force détermination sans esprit clanique ». En interne, on indique que les changements qu'il appelait de ses voeux (et que le président Didier Maïsto défendait en mars) étaient « plus longs à mettre en place que prévu ».
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/radio/sud-radio-se-retrouve-a-nouveau-sans-directeur,113103.php#djySmU2Ey5u1uQJX.99
Moins de six mois après avoir pris la direction d'antenne de Sud Radio, Claude Hemmer a annoncé, ce matin, qu'il quittait ses fonctions. Dans un mail adressé à ses troupes, il se dit heureux d'avoir travaillé avec elles au redressement de la station, rachetée par le groupe Fiducial à l'été dernier. Cet ancien de RTL et de France Bleu aurait souhaité partir « pour des convenances personnelles ». Quelques lignes plus loin, il ajoute cependant : « la tâche est rude mais exaltante pour le peu que chacun y participe avec force détermination sans esprit clanique ». En interne, on indique que les changements qu'il appelait de ses voeux (et que le président Didier Maïsto défendait en mars) étaient « plus longs à mettre en place que prévu ».
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/radio/sud-radio-se-retrouve-a-nouveau-sans-directeur,113103.php#djySmU2Ey5u1uQJX.99


A propos de l'auteur de l'article :

Hed' est responsable du site radioscope.free.fr et blogueur sur technic2radio.fr. Passionné par le monde de la radio, il anime et réalise diverses émissions. Vous pouvez le suivre sur Radioscope, Facebook et Twitter


Réseaux Sociaux