France Inter met en avant des sujets sous-traités dans sa grille de rentrée

inter01

La rentrée radio a démarrée, et à France Inter, la nouvelle saison s’annonce avec une mise en avant de sujets “décisifs” et “sous-traités” par les médias selon son directeur Philippe Val. L’économie, la géopolitique, les femmes et la diversité seront ainsi omniprésents dans la nouvelle grille, qui dans l’ensemble reste en grande partie dans la continuité de la saison passé. “La géopolitique et l’économie vont être décisifs cette année. Comme nous sommes dans une période de crise liée à des rapports de force internationaux assez complexes, ces deux sujets doivent être traités avec encore plus de soin”.

Parmi les nouveautés, la station publique propose un édito économique signé Nicolas Beytoyt, et l’émission “Questions critiques” tous les vendredis à 18h20 avec Jean-Marie Colombani, qui fera le point sur un fait marquant de la semaine, en tentant d’apporter des réflexions sur le sujet et ses enjeux.

Autre nouveauté le dimanche à 16h, “Cause commune, tu m’intéresses”, dédié à la laïcité et au “vivre ensemble”, avec le philosophe Abdennour Bidar. Un sujet “sous-traité” selon Philippe Val. Concernant les femmes, elles se retrouveront dans “Les femmes, toute une histoire” qui continue avec une meilleure exposition dans la grille : du dimanche après-midi, l’émission de Stéphanie Duncan passe au vendredi matin à 9h.

A noter que l’audience de France Inter la saison passée a été en hausse (notamment grâce au 7-9 de Patrick Cohen), se rapprochant progressivement d’RTL. “Je suis content quand il y a un maximum d’auditeurs. RTL a une bonne rédaction, c’est une bonne radio. Mais si France Inter est devant, je serai content, mais ce n’est pas une fin en soi. En revanche, ça me fait vraiment plaisir de pouvoir montrer que dans un univers concurrentiel le privé n’est pas forcément devant” selon Philippe Val.

Laisser un commentaire