Le Conseil d’Etat favorable aux dernières fréquences attribuées à Sud Radio

sudradio01

Alors que Sud Radio a été rachetée par Fiducial il y a quelques semaines, le Conseil d’Etat a tranché sur les recours déposées par ses concurrentes RTL, RMC et Europe 1 et elles sont rejetées. Ces recours concernaient les attributions de nouvelles fréquences pour Sud Radio à Clermont-Ferrand, Limoges et Valence.

Les 3 radios généralistes avaient reproché fin 2011 au CSA d’avoir offert des fréquences à une radio alors placée sous procédure de sauvegarde, suite à une situation financière délicate. Pour le Conseil, “Sud Radio Services restait économiquement viable, et présentait les garanties lui permettant d’assurer une mise en oeuvre effective et durable du service proposé“. Avis partagé par le Conseil d’Etat, qui précise que “Sud Radio n’a ni demandé de remise de dettes, ni mis en oeuvre de licenciements économiques”, en rajoutant que la station ne se serait pas employée à cacher au CSA la réalité de sa situation financière.

Autre argument des concurrentes : avec cet agrandissement de sa couverture, Sud Radio chercherait à devenir une radio nationale, alors qu’elle est régionale ; ces nouvelles fréquences ont été attribuées sous la catégorie E, réservées aux radios généralistes et périphériques. Argument là aussi rejeté par le Conseil d’Etat. Cependant, selon un expert, les fréquences de Sud Radio en catégorie B (pour un programme local/régional) pourraient être fragilisées.

A noter que la fréquence parisienne avait également été contestée par RTL, RMC et Europe 1, sans qu’il n’y ait encore de suites. Mais il y aurait de très fortes chances qu’il y ait là aussi rejet du recours, les motifs étant quasi-identiques.

Source : BFM TV

Laisser un commentaire