Tarbes : fin prochaine de Pic FM

Tarbes va perdre sa radio locale… La radio associative Pic FM vit ses derniers mois d’existence avant de devoir stopper ses émissions.

La station est la propriété de la radio régionale 100% Radio depuis 2013, qui l’avait alors orientée vers une cible sénior et un contenu local, et qui projetait de lancer un nouveau projet de radio commerciale en rebaptisant Pic FM en 100% Souvenirs. Ainsi, la radio devait demander au CSA l’abrogation de ses autorisations d’émettre. Une règle nécessaire lorsqu’une radio veut changer de statut, mais risquée, car dans ces cas-là, la fréquence concernée est toujours remise en jeu à un appel à candidatures. Et ici, Pic FM a été perdante ; le CSA a ainsi annoncée en décembre 2017 que la fréquence de Pic FM à Tarbes sera réattribuée à Inside, radio commerciale de Pau, qui obtient ainsi une seconde fréquence.

Si la décision remonte à quelques mois, Pic FM communique officiellement depuis quelques jours sur sa future fin. Son autorisation arrivant à terme début juillet, nous supposons en l’occurrence qu’elle cessera d’émettre d’ici le début de l’été.

A noter qu’en parallèle, Canal FM, radio associative dans le Nord et membre des Indés Radio, a également demandée récemment l’abrogation de ses 3 fréquences pour pouvoir y postuler sous un statut commercial.

4 réflexions au sujet de “Tarbes : fin prochaine de Pic FM

  1. Je suis une « fane » de cette radio. Je ne comprends pas que l’on puisse supprimer une chaîne que tous les plus de 50 ans écoute , et surement aussi des jeunes pourquoi pas… Je vous demande donc d’essayer d’empêcher cette suppression ce serait tellement dommageable pour nous. GRAND MERCI DE NOUS LAISSER « NOTRE RADIO ».
  2. nous demandons de maintenir PIC FM sur TARBES –

    nous n’avons pas du tout des informations identiques sur Pau une ville qui bloque depuis déjà bien longtemps sur plusieurs plans leur différence jusqu’aux appels d offres
    les tarbais et notre région rejets de nos appels d offres alors que de notre côté nous prenons leurs appels d offre – Nous sommes des citoyens tarbais et des environs 65
    conservons NOTRE REGION – La ville de Pau est plus riche que Tarbes et ses environs – leur aéroport casino – culture DEFENDONS PIC FM 65 le retrait un déni du 65 c’est
    inacceptable !

  3. Par Pitié , laissez nous cette radio , c’ est la seule où nous pouvons retrouver nos chansons de notre jeunesse, cela nous fait du bien de les retrouver !!!
    LAISSEZ NOUS NOTRE RADIO !!!!!!!!!!
    Merci d’ avance
    Une mamie de plus de 70 ans.
  4. Franco belges, nous sommes très déçus à l’arrivée de ne plus recevoir notre radio culte qui n’existe plus nulle part ailleurs , les petits enfants étaient ravis aussi d’entendre des chansons inconnues pour eux…

Laisser un commentaire