Doc et Difool réunis dans une publicité TV

lovinfun90

Le retour de Lovin’Fun en septembre dernier fut une des surprises de la rentrée radio 2013. La mythique libre-antenne de Fun Radio était revenue avec le Doc… mais pas Difool, qui est resté sur Skyrock. Et si le duo se reformait ? C’est ce qui pourrait arriver… le temps d’une pub !

Le site de rencontres Adopteunmec.com, qui avait déja communiqué à la télévision d’une manière plutôt décalée avec des spots tv qu’on ne présente plus, compte bien faire plus fort avec un nouveau spot tv réunissant les 2 anciens compères ! D’après le service communication d’Adopte Un Mec, “Doc et Difool ont marqué toute une génération d’adolescents des années 90. Ils les ont aidés à régler leurs problèmes en sexe et en amour. Les réunir était une idée plutôt osée, mais qui devrait faire sourir beaucoup de personnes issues de cette génération”.

Le spot mettra en avant le duo dans un studio de radio, en pleine émission (fictive, on précise), écoutant quelques auditrices présentant leurs préférences et exigences sur le sexe opposé. Une fausse émission adaptée du site web en quelque sorte. Ce sont les seuls éléments qui ont circulé à l’heure actuelle sur le contenu du spot. Les réunir n’a pas été chose aisée ; tous les 2 sont très occupés chacun de leur coté. Christian Spitz (alias le Doc) travaille toujours en tant que pédiatre en dehors de la radio, tandis que Difool est très pris avec sa radio libre, sa matinale et son poste de directeur antenne de Skyrock. “Ce fut très compliqué de les convaincre, d’autant qu’ils ne se sont plus revus depuis des années.” selon le service communication d’Adopte Un Mec.

Ce retour de Doc & Difool, même si ce n’est que le temps d’une pub, fera également un bon gros buzz pour le site internet, qui se situe dans un domaine très concurrentiel, tant sur le web que dans la présence niveau publicité (Meetic, HugAvenue, Attractive World etc.). Il est donc important de savoir se démarquer dans la communication.

MAJ : L’article ayant été publié le 1er avril 2014, vous vous étiez bien douté qu’il ne s’agissait que d’un gros poisson d’avril. Désolé pour les nostalgiques…

Laisser un commentaire