Eric Laforge est décédé

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris ce samedi matin la disparition brutale d’Éric Laforge à l’âge de 56 ans, des suites de complications dues à une intervention chirurgicale.

Passionné de radio et de rock, il avait fait des études à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Paris. Il sera passé par de nombreuses radios : Radio 4 et Fugue FM à Compiègne, Radio Show, Maxximum, RTL2, Nostalgie, ainsi que sur RFM entre 2000 et 2004. Il quittera la France pour s’installer en Belgique et dans la grille de la toute jeune Classic 21 de la RTBF (lancée le 1er avril 2004 suite à une « scission » de Radio 21). Au départ pour des remplacements, il finira par en devenir un des animateurs emblématiques de la station publique rock’n’pop, aux commandes de la matinale et de « Men at work », une playlist d’une heure concoctée par une entreprise différente chaque jour.

Éric Laforge était aussi une encyclopédie du rock. Il ne manquait jamais d’anecdotes quand il parlait au micro, et partageait aussi sa passion à travers des conférences et des livres (notamment “Almanach pop-rock” qui a eu 2 volumes).

La RTBF a réagi à l’annonce de son décès : « Les auditeurs se souviendront de sa voix, de son ton, son impertinence… mais surtout de ses anecdotes sur le rock. L’animateur au côté atypique ne laissait personne indifférent. (…) On se souviendra de son enthousiasme, de sa passion intacte, de son professionnalisme, de son esprit vif et de son humour aiguisé. Aujourd’hui, ses collègues pleurent d’abord un ami attentionné. Eric venait de fêter ses 56 ans, nos pensées émues vont vers sa compagne Lydie, son fils Maxime, sa famille et ses proches. »

Classic 21 lui rend hommage sur son antenne.

Eric Laforge, sur le site de RFM en 2000 (via archive.org)

Laisser un commentaire