France Inter : José Artur est mort

France Inter a perdu encore une de ses grandes voix ; celle de José Artur s’est définitivement éteinte ce samedi à l’âge de 87 ans. C’est son fils, David Artur, qui l’a confirmé ce matin. L’animateur avait été hospitalisé depuis plusieurs jours suite à un accident vasculaire cérébral.

Après des débuts en tant que comédien dans les années 40, il s’oriente très vite vers la radio publique, et rejoint l’ORTF et Paris Inter à la fin des années 50. Il y présentera des émissions musicales, puis “Paris Inter aux quatre coins” le samedi aux cotés de Roland Dhordain.

popclub

Il restera fidèle à la station devenue entre temps France Inter, et lancera en 1965 ce qui deviendra très vite une émission culte : Le Pop-Club, ou il apporte un ton nouveau, mélant humour, critique, interviews avec des invités de tous bords (littérature, musique, politique, cinéma etc…), avec beaucoup de liberté, allant même jusqu’à renvoyer un invité en pleine interview, ou improviser les questions et les réponses en direct si l’invité est absent. Patrice Blanc-Francard ou encore Pierre Lattès avaient apporté leur patte musicale au Pop-Club, entre rock et jazz, après minuit… Le Pop-Club aura duré 40 ans sur France Inter, qui décidera d’y mettre un terme en 2005.

Outre le Pop-Club, José Artur avait présenté d’autres émissions sur France Inter, comme notamment “Qu’il est doux de ne rien faire quand tout s’agite autour de vous” au début des années 70, “Au niveau du vécu” dans les années 80, ou encore “C’est pas dramatique”, émission sur le théâtre, de 1996 jusqu’en 2007.

Radio France, très attristée, ne manquera pas de lui rendre hommage. L’actuel président Mathieu Gallet s’est exprimé sur Twitter : “c’est toute une époque, un ton de la radio qui disparaît”.

José Artur avait récemment rendu hommage à l’antenne d’Inter à Jacques Chancel, décédé il y a un mois. Il était également venu à Radio France lors du week-end de la réouverture de la Maison de la Radio en novembre dernier, invité de l’émission “Si tu écoutes, j’annule tout” de Charline Vanhoenacker. Après l’émission, nous avions pu le croiser et parler rapidement de son parcours. Il nous disait qu’aujourd’hui, il se sentait “hors du temps”.

Laisser un commentaire