Fun Radio a des projets internationaux

 

fun_radio_internationaleFun Radio connaît actuellement un succès croissant avec “Le son dancefloor”. Les derniers sondages le démontrent (7,8 % d’audience cumulée sur la période avril-juin 2011, la plaçant 3ème radio musicale jeune de France derrière Skyrock et NRJ). Et face à un tel succès, la musicale jeune d’RTL Group a des ambitions au dela des frontières hexagonale.

Jérome Fouqueray explique dans le Figaro que “le marché mondial de la radio évolue, et que Fun Radio y a toute sa place. Son territoire musical connaît un grand succès, et la marque est puissante sur les réseaux sociaux”.

Fun Radio avait déja fait l’expérience de l’exportation à l’étranger ; au début des années 90, Benoit Sillard (PDG de Fun Radio de l’époque) lance Fun Radio en Pologne, en Roumanie et en Slovaquie, puis en Belgique. (aujourd’hui, seules ces 2 dernières existent toujours, avec un programme totalement indépendant pour Fun Radio Slovaquie, dont la programmation musicale est axée top 40).

Europe 3 logo
D’autre part, à l’échelle française, il y a aussi son arrivée dans les DOM-TOM ; la station vient d’être lancée ces derniers mois en Guyane, et a obtenu 6 fréquences dans la Réunion. On peut imaginer également que Fun Radio prépare le terrain pour la Guadeloupe, via Europe 3, ancienne franchisée Europe 2 qui n’a pas voulu passer le cap Virgin Radio. Et quand on voit le slogan et logo d’Europe 3, on peut poser l’hypothèse… A terme, Fun souhaite couvrir l’ensemble des DOM-TOM d’ici la fin 2011.

Pour la suite, Fun Radio compte s’installer en Europe de l’Est, en Asie et en Amérique. Aucun pays de précis pour l’instant, mais ce projet devrait arriver à terme d’ici 2 ans, soit par le biais de licences, soit par participations minoritaires.

Laisser un commentaire