IRLANDE : Phantom ne sert plus de rock à Dublin

phatomrip

La fête de la Saint-Patrick ne sera pas une journée joyeuse cette année pour les amateurs de rock sur la FM irlandaise. Phantom 105.2, la radio spécialisée indie rock et alternative à Dublin, a cessée définitivement ses programmes ce dimanche 16 mars à minuit.

Un choix décidé par le groupe Communicorp, qui souhaite créer nouvelle radio jeune sur le même format. Il était déjà envisagé de licencier une grande partie des salariés il y a 2 mois. Les dernières heures de Phantom se sont faites en musique, ou chaque membre de l’équipe (animateurs, journalistes, techniciens etc…) était invité à choisir dans la programmation de la radio son titre culte et sa découverte marquante faite à l’antenne. Phantom a rendue l’âme avec comme ultime titre “Love will tear us apart” de Joy Division.

La fréquence diffuse actuellement et pour plusieurs jours un flux musical continu, sans aucun identifiant (seul la fréquence est mentionnée dans les quelques jingles diffusés). Le temps d’y installer la nouvelle radio qui prendra place sur la fréquence : TXFM, et qui restera axée rock indé/alternatif, mais avec un tout autre contenu. Le nom pourrait faire penser à l’anglaise XFM, qui aurait pu s’installer à Dublin selon certaines rumeurs, démenties depuis par Communicorp et Global Radio, propriétaire d’XFM. TXFM signifie en fait “Today-X FM”. Un nom qui montre l’idée voulue par le groupe : que cette nouvelle radio s’aligne sur le format “music & talk” de Today FM, autre radio de Communicorp, avec une rédaction commune.

Phantom 105.2 a vue le jour en 1996 en tant que radio pirate à Dublin, jusqu’en 2003. Chose paradoxale : si Phantom s’est éteinte à quelques heures du jour de la Saint-Patrick, Today FM, elle, était née ce même jour, en 1997.

Laisser un commentaire