La RNT se fera sans les réseaux nationaux

Alors que les candidatures pour la RNT sur Paris, Marseille et Nice arrivent à échéance aujourd’hui, les groupes NRJ et Nextradio ont annoncé hier leur refus de participer à cet appel.

« C’était une décision lourde à prendre mais nous ne croyons pas du tout à la RNT. Nous ne voulons pas non plus bloquer les ressources, d’où notre retrait » d’après une des radios, que cite les Echos. Il ne reste donc plus que RTL Group et Lagardère parmi les principaux groupes privés nationaux… Sauf que les 2 groupes viennent également d’annoncer leur refus, aux cotés d’NRJ et Nextradio.

Le bras de fer continue donc avec le CSA ; les 4 groupes membres du Bureau de la Radio déposeront un recours devant le Conseil d’Etat pour faire annuler cet appel à candidatures. En attendant, le CSA, qui veut lancer la RNT le plus vite possible (avant la fin de l’année de préférence), devra faire sans les réseaux nationaux, ou du moins, la majorité d’entre elles. La décision du Bureau de la Radio laissera donc davantage de place à de nouveaux projets et radios indépendantes (parmi eux : Goom Radio, Euronews Radio..). Une des raisons pour laquelle le Bureau de la Radio cherchait à faire retarder la RNT…

Laisser un commentaire