Les trois locales de Fip fermeront ce 31 décembre 2020

Devanture de Fip Bordeaux (image Google Maps)

Le sujet était sur la table depuis plus de 4 ans, et les pétitions qui ont circulé sur internet et les comités de soutien n’y auront pas changé grand-chose ; la fermeture des dernières locales de Fip à Bordeaux, Nantes et Strasbourg est actée au 31 décembre prochain. Il s’agit même d’un sursis, la fin était initialement prévue au 30 juin dernier, et finalement repoussée.

Que les amateurs du fil musical éclectique de Radio France se rassurent : cela n’impactera pas la présence de Fip dans ces villes où elle continuera d’émettre sur les mêmes fréquences. Mais il n’y aura plus de « fipettes » locales pour les accompagner ni proposer les bons plans culturels dans leurs villes. Il s’agira du programme national entièrement réalisé depuis Paris.

Selon Rue89 Bordeaux, les maires des trois villes préparent une lettre commune pour le gouvernement et réclamer le maintien des locales de Fip, en soulignant les excellentes audiences que Fip réalise dans leurs villes, et « le risque d’appauvrissement du paysage culturel local » qu’entraînerait ces fermetures, et dont les missions ne pourraient être assurées par France Bleu, selon « Sauvons Fip ».

Fip Bordeaux, Fip Nantes et Fip Strasbourg sont restées les survivantes du « plan Bleu » de Radio France en 2000. Le réseau Fip avait alors perdue plusieurs de ses fréquences au profit de France Bleu et du Mouv’, et vu bon nombre de ses locales fermer (à Marseille, Nice, Lille, Lyon et Metz)

1 réflexion au sujet de « Les trois locales de Fip fermeront ce 31 décembre 2020 »

  1. on rappelle que cela permet de diffuser FIP sur toute la france en DAB+. Radio France a réussi à conserver cette radio qui aurait pu fermer
    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :