Radio France se retirerait de la RNT, dont l’avenir semble menacé

rntlogo

C’est un coup fatal pour la RNT : Les Echos annoncent que le gouvernement ne demandera pas de fréquences en numérique pour Radio France. Ce qui fait que toutes les grandes radios nationales ne seront pas de l’aventure du numérique (excepté Skyrock et MFM). L’avenir de la radio numérique est ainsi très sérieusement remis en question.

Un coup dur pour le CSA, qui voulait installer depuis 2009 la radio numérique terrestre en France, à commencer par des premières candidatures sur Paris, Marseille et Nice. Après un échec cuisant, le CSA a relancé il y a quelques mois cet appel, dans l’objectif de lancer la RNT d’ici fin 2012. Seuls de nouveaux entrants et les radios indépendantes ont été de la partie, voyant en la RNT l’unique chance de développer leur couverture de manière optimale à l’échelle nationale. Radio France était également de la partie. Selon un observateur, sans le groupe public, la RNT ne pourra être relancée.

Le CSA a donc maintenant plusieurs options : poursuivre malgré tout son appel à candidatures, ou déclarer les candidatures “infructueuses compte tenu de l’absence d’un acteur de poids”, et ainsi enterrer une fois de plus la RNT. La décision du retrait de Radio France de la RNT doit être prise cette semaine, lors d’une réunion interministérielle à Matignon. Une des raisons de ce retrait peut être aussi budgétaire : la diffusion numérique coûterait au service public quelques millions d’euros.

Source : Les Echos

Laisser un commentaire