Sonifex S1

SConsole analogique/numérique Sonifex S1

La S1 Sonifex est une console de mixage compacte, économique, de format fixe conçue pour l’emploi en radio hertzienne. Elle peut être encastrée dans un bureau ou montée en rack grâce à l’ajout d’équerres de rack optionnelles. Avec un jeu complet de fonctions, elle offre une solution appropriée aux besoins d’une radio communautaire, éducative ou estudiantine qui demande une console de mixage polyvalente et fiable pour la radiodiffusion. Elle a une approche de “qualité sans compromis”, mais offre un fonctionnement simple et fiable.

Chaque voie a un fader ALPS longue course de 100 mm contrôlant des amplificateurs commandés par tension ou VCA (voltage controlled amplifiers) pour la fiabilité. Chacune a une sortie de télécommande, incluant le démarrage au fader pour les équipements auxiliaires. Des entrées sorties polyvalentes (GPIO) peuvent être programmées et la commutation d’une signalétique micro live/à l’antenne est disponible. Des sorties de source “télécom” et “clean feed” stéréo séparées sont présentes pour l’emploi respectivement d’un hybride téléphonique et d’un codec. En plus du mixage de sortie stéréo général, il existe deux mixages auxiliaires, au choix pré ou post-fader. Il y a des entrées et sorties analogiques et numériques. Des sorties d’écoute de contrôle sont destinées au casque de l’animateur, au casque de l’invité et à des moniteurs. Une paire d’indicateurs à DEL affiche les niveaux audio. Il existe des possibilités poussées d’automation et la commande à distance est possible avec le logiciel gratuit SCi. Le panneau de connexion arrière peut être tourné à 90 degrés sur la base du châssis, facilitant l’accès aux connexions après montage en rack.

Sonifex S1 console numerique broadcast radio rear

La face avant a dix tranches de commandes pour les dix canaux d’entrée. La rangée supérieure des commandes contient les touches de sélection de source qui s’allument si la seconde option est choisie. Les voies une, deux et cinq sont des voies mono et ont en haut des touches de sélection microphone/ligne pour les deux premières, et microphone/téléphone pour la voie cinq. Les voies trois et quatre ont des touches de sélection microphone/ligne ; l’entrée ligne peut être stéréo ou mono, selon le connecteur utilisé. Les voies six à dix sont des voies stéréo ; les commutateurs de sélection offrent le choix entre entrée une et entrée deux, exceptée la voie six qui propose l’entrée une ou l’entrée de source “clean feed”, pour l’emploi dans des applications telles que CODECS ISDN ou liaison de deux studios. La rangée de boutons suivante se compose de faders rotatifs pour le départ auxiliaire un. La rangée suivante concerne le départ auxiliaire deux. Ensuite vient une rangée de boutons rotatifs offrant plus ou moins 7 dB d’amplification ou atténuation des hautes fréquences, puis dix boutons offrant la même amplification ou atténuation mais pour les basses fréquences. Chaque voie a ensuite des commandes de niveau offrant plus ou moins 12 dB de gain, suivies de commandes de panoramique pour les voies mono et de balance pour les voies stéréo. Une rangée de touches de tops ou d’écoute pré-fader qui se verrouillent et s’allument à la sélection sauf les voies cinq et six qui offrent tops/écoute pré-fader (PFL) avec talkback. En avant-derniers se trouvent dix faders de 100 mm qui pilotent un circuit VCA pour la fiabilité et un bon suivi stéréo, suivis d’une rangée de touches de voie “ON”, qui se verrouillent et s’allument quand on les presse, sauf la voie cinq qui “maintient” la ligne de téléphone par commande à distance depuis un hybride téléphonique externe (non inclus). La voie 7 a aussi une prise mini-jack 3,5 mm pour la reproduction depuis un lecteur mp3 ou dispositif similaire.

En haut à droite, deux indicateurs de niveau (bargraphs) à DEL décrivent un arc et, pour la gauche et la droite, peuvent avoir leur balistique réglée sur PPM ou VU, ce qui est indiqué par deux DEL. Les indicateurs de niveau affichent le niveau d’une source sélectionnée par un commutateur à verrouillage lumineux offrant le choix entre la sortie du programme principal et celle de la sélection entendue dans le casque de l’animateur et dans les moniteurs de contrôle. Celle-ci se fait au moyen de cinq touches de commutation à verrouillage électronique pour choisir la sortie du programme, les deux sorties auxiliaires ou les deux entrées externes, qui peuvent servir à un récepteur pour vérifier la diffusion “hors antenne” ou la sortie d’un autre studio. Trois touches “Auto CUE/PFL”, à côté des boutons de volume du casque de l’animateur, de la sortie moniteurs de contrôle et du casque de l’invité, permettent de supplanter la source normale d’écoute de contrôle quand “CUE/PFL” est activé sur une voie. Par conséquent, chacune des trois sorties permet d’écouter les signaux sur le sous-système d’écoute pré-fader. Dans le cas du casque de l’animateur, les indicateurs de niveau afficheront aussi le niveau de la source pré-fader. Une touche “TALKBACK” associée au casque de l’invité permet à l’animateur de parler à ce dernier en utilisant la voie une comme source de talkback ; le talkback de retour d’un autre lieu arrive au casque de l’animateur. Une touche “SPLIT CUE/PFL” adjacente aux commandes de casque de l’animateur place la source sélectionnée en mono dans une oreille et le signal “CUE/PFL” en mono dans l’autre. Une DEL indique quand les moniteurs sont coupés par un microphone live, une autre DEL indiquant si la sortie numérique est verrouillée en interne ou sur l’horloge externe.

Deux faders rotatifs règlent le niveau des deux sorties auxiliaires. Les deux touches qui leur sont associées servent à sélectionner globalement si la source du départ auxiliaire correspondant est prise avant (pre) ou après (post) les faders de voie.

La majorité des connexions se font en face arrière. Les voies une, deux et cinq, qui sont mono, ont chacune une paire de connecteurs XLR pour les entrées microphone symétrique et ligne. À côté de chaque paire se trouvent des boutons-poussoirs pour augmenter le gain de l’entrée ligne de 10 dB et pour appliquer une alimentation fantôme de 48 volts au microphone. Les voies 3 et 4, qui sont stéréo, ont chacune un connecteur XLR pour un signal de microphone mono et un connecteur mixte XLR/jack ; l’XLR sert à l’entrée mono symétrique et le jack à la connexion asymétrique d’un appareil stéréo. Les voies six à dix ont chacune des entrées stéréo, la première étant dans tous les cas une paire de connecteurs XLR au niveau ligne avec un bouton-poussoir pour augmenter le gain de 10 dB. La seconde entrée de la voie six est une paire de connecteurs XLR symétrique pour l’entrée “clean-feed” stéréo, elle aussi avec un bouton-poussoir +10 dB. Les voies sept et huit ont chacune une paire de prises RCA (cinch) pour des connexions asymétriques. Les voies neuf et dix ont toutes les deux des connecteurs RCA (cinch) et optiques pour les sources S/PDIF numériques. Les entrées externes utilisent un connecteur D-sub 9 broches, avec des boutons-poussoirs pour augmenter de 10 dB le gain des entrées externes un et deux.

Les sorties analogiques sont deux paires de connecteurs XLR symétriques pour la sortie stéréo générale et la source stéréo “clean feed”, utile pour un CODEC ISDN. La sortie numérique se fait à la fois sur XLR pour l’AES/EBU et sur RCA (cinch) pour le S/PDIF. Des connecteurs XLR, RCA (cinch) et BNC procurent les entrées de synchro respectivement pour l’AES/BU, le S/PDIF et le word clock. La sortie “telco clean feed” se fait sur XLR mâle. Les sorties auxiliaires stéréo utilisent un connecteur D-sub 9 broches. Les sorties analogiques pour les casques de l’animateur et de l’invité se font sur deux prises jack 6,35 mm stéréo. La sortie vers un amplificateur de puissance pour l’écoute sur moniteurs de contrôle utilise le même type. Le contrôle par RS232 et l’interface de talkback ont chacun un connecteur D-sub 9 broches, l’interface du bandeau d’indicateurs de niveau utilise une variante à 15 broches, et deux modèles 25 broches assurent les connexions d’interfaçage polyvalent et de télécommande. La prise d’alimentation est une embase IEC.

Comme tous les modèles Sonifex, la S1 offre des performances appropriées à l’application pour laquelle elle est conçue, et même bien au-delà des besoins pour certains paramètres. Pour des valeurs de performances précises ainsi qu’une description détaillée, veuillez visiter www.sonifex.co.uk ou contacter l’assistance technique.

Lien vers le site du constructeur : http://www.sonifex.co.uk/s1/index.shtml

Laisser un commentaire