Fin des ondes moyennes pour Radio France

radiofrance-am

Radio France quitte les ondes moyennes… Comme prévu dans le COM 2015-2019 (Contrat d’Objectifs et de Moyens) de Radio France qui a été validé par le gouvernement, tous les émetteurs ondes moyennes de la radio publique seront définitivement coupés dès ce 1er janvier 2016. Cela concerne France Info qui avait 9 émetteurs actifs, France Bleu 107.1, France Bleu Corse – RCFM et France Bleu Elsass.

Le médiateur de Radio France a confirmé cette info, précisant que cette bande est aujourd’hui “obsolète et peu satisfaisante d’un point de vue écologique. De plus, cette technique est de moins en moins intégrée dans les récepteurs par les industriels. En conséquence, le nombre d’auditeurs à l’écoute des ondes moyennes est désormais marginal.” Le but est aussi et surtout de faire des économies pour Radio France, comme l’avait déjà dit le président du groupe, Mathieu Gallet, qui est dans une situation financière difficile.

Les auditeurs qui écoutaient ces radios sur ondes moyennes sont invités à les écouter en FM, France Info et France Bleu disposant de fréquences sur les zones qu’elles couvraient en AM, voire aussi sur les supports mobiles et internet. Toujours pas de RNT au programme, alors qu’elle aurait été une autre solution, notamment pour France Bleu Elsass, une déclinaison en alsacien de France Bleu Alsace, qui ne dispose d’aucune fréquence FM, et qui devra donc être écoutée via internet. D’autant que Strasbourg fait partie des prochaines villes concernées par la RNT courant 2016, ne serait-ce pas l’occasion pour Radio France de revoir son jugement sur la radio numérique ?

En tout cas, ces arrêts marquent pour de bon la fin des ondes moyennes pour la France. Il ne reste désormais plus que Radio Maria France à Monaco et alentours, ainsi que Bretagne 5 dont l’autorisation d’émettre est récente, et qui devra communiquer beaucoup pour espérer une relance de l’AM. Les fréquences ondes moyennes de Radio France étaient actives depuis les années 40.

A noter enfin que l’arrêt définitif de l’émetteur grandes ondes d’Allouis, qui diffuse France Inter, sera également coupée, mais un an plus tard, au 1er janvier 2017.

Laisser un commentaire