La matinale de Radio Classique en simultané sur Paris Première

rclassique-parispremiere

Radio Classique diffusera sa matinale à la télé. A partir du 7 mars, celle-ci sera diffusée en images de 8h10 à 9h sur Paris Première. Consacrée à l’information, cette tranche est présentée par Guillaume Durand depuis septembre 2008. Guillaume Durand qui est d’ailleurs passé aussi par Paris Première en présentant « Rive droite » à la saison 2011-12.

Ainsi, on pourra retrouver à la télé les divers rendez-vous de la matinale : « Les coulisses du pouvoir » de Guillaume Tabard, la revue de presse de Renaud Blanc, le grand débat de 8h40, « Accords/Désaccords », qui confronte divers experts et journalistes (Luc Ferry, Philippe Tesson, Eric Fottorino, Bruno Roger-Petit…), sans oublier l’invité politique de Guillaume Durand, qui était jusque là diffusé en simultané à la télé sur LCI depuis 2013, et auparavant sur Public Sénat (qui diffuse désormais une émission de Sud Radio)

Ce changement de partenariat coïncide avec l’arrivée prochaine de LCI sur la TNT gratuite, la chaîne info de TF1 préférant recevoir les politiques dans ses plateaux pour mieux faire face à ses concurrentes, notamment l’invité politique de Jean-Jacques Bourdin retransmis sur RMC et BFM TV. Ce nouveau partenariat réjouit Nicolas de Tavernost, président du Groupe M6 dont fait partie Paris Première, et Étienne Mougeotte, directeur de Radio Classique ; « Je me réjouis de cette association. Paris Première est une chaîne degrande qualité, avec une liberté de ton et de pensée qui nous plaît à Radio Classique. Guillaume [Durand]incarne tout-à-fait cet esprit » explique ce dernier.

Pour Nicolas de Tavernost, la matinale de Radio Classique viendra renforcer la présence de débats politiques dans la grille de Paris Première, qui s’y était essayé en 2011 avec « Zemmour & Naulleau », devenu un des programmes phares de la chaîne, qui a renouvelé l’expérience avec l’arrivée de Natacha Polony dans une nouvelle émission de débats, « Polonium ». En renforçant ainsi la grille à un an et quelques mois des présidentielles, il espère pouvoir obtenir du CSA l’accord de faire passer Paris Première sur la TNT gratuite.

1 réflexion au sujet de “La matinale de Radio Classique en simultané sur Paris Première

  1. Hello!!!!
    Mais comme on a vite zapper le sujet des vieux en EPAD ou Maison de Retraite !
    Comme on a vite zapper l’histoire des vieux tout court ou des malades mal traités dans les hôpitaux par manque de moyen dans les deux situations !
    On s’attarde sur Polanski, et les féministe jour et nuit on n’entend que ça (je ne dis pas que le sujet ne doit pas être traité) mais la vieillesse est un fléau qui atteint encore plus de monde que le tripotage dans le métro, on n’a qu’à se placer de manière à l’éviter ce que j’ai fait depuis toujours…..
    La vieillesse tout le monde y passe !
    La vieillesse est moche on n’en parle pas !
    Quand on se fait dessus, ou quand on débloque, ou quand on est mourant : tout le monde y passe (sauf si on a la chance de claquer avant et jeune si possible encore physiquement présentable…) mais la déchéance une fois là PERSONNE NE VEUT EN PARLER, on occulte gravement le sujet et pourtant tant qu’il y aura des naissances il y aura des vieux qu’on voudrait véritablement voir disparaître dès la prise de la retraite.
    On les maintient pour le business !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! tant pis si c’est dans les conditions qu’on connaît ça rapporte et il ne faut surtout pas en parler trop.
    On préfère triturer les sujets racoleur, un connard qui tue sa femme, ou on aime reprendre un feuilleton digne de « détective le journal » 40 ans après les faits, ça intéresse plus les quidams qui avalent les sornettes qui les détournent des vrais préoccupations car le sujet préoccupe mais on ne veut y penser, on ne veut le traiter, on ne veut surtout pas avoir la sobritude attitude ou provoquer l’esprit chagrin dans la population qu’on berne avec des futilités….
    ELLE EST BELLE LA VIE ! A!!!!ELLE EST BELLE L’HUMANITE!!!!! ET LA NAISSANCE COMME ELLE EST BELLE AUSSI /: MAIS QUE DEVIENT LE NOUVEAU NE ?????? on ne veut pas y penser mais il deviendra un qui se chie dessus quand il sera vieux et dans l’abandon total dans la plupart des cas………………….En attendant remplissons lui le crâne de futilité, manipulons le pour servir l’intérêt de nos maîtres et de tous les Tartufes de tous poils, rendons le docile pour incorporer l’armé de l’unité docile que forme la multitude …..Je suis triste et je trouverai bien une tour de 10 étages au moins pour me défenestrer…..

Laisser un commentaire