A quoi ressemblera Le Mouv’ en janvier 2014 ?

joelronez-mouv

Depuis la nomination de Joël Ronez à la tête du Mouv’ en septembre dernier, on savait que celui-ci travaillait d’arrache-pied sur une refonte de la grille de la station jeune de Radio France, qui sera lancée le 6 janvier 2014. Certaines infos ont circulé sur ce à quoi ressemblera ce “nouveau Mouv'”…

Une radio connectée. Voilà comment on pourrait résumer cette nouvelle formule. Joël Ronez, qui est également directeur du pôle Nouveaux Médias à Radio France, compte mixer radio et digital, avec l’aide de Mathieu Beauval, nommé directeur de l’antenne depuis fin octobre. Objectif : “cibler les 20-35 ans, urbains, jeunes actifs ou étudiants et consommateurs de loisirs culturels”, autour de la musique et du numérique.

Au niveau de l’antenne, fini la grille généraliste voulue par Jean-Luc Hees (président de Radio France) en 2010 : Le Mouv’ redeviendra essentiellement musicale (50 à 70% du temps d’antenne), axée sur les nouvelles tendances rock, pop et électro. Un tiers de l’antenne sera composée de nouveaux talents francophones ; “On est là pour accompagner les jeunes talents, les nouveaux groupes, les innovations et les artistes en devenir.” explique Joël Ronez. Une mission déjà accomplie depuis plusieurs années par la station, notamment via l’émission “Francosonik” ou encore certaines sessions live. “On veut les faire bénéficier de notre savoir-faire. On fait quarante sessions acoustiques et concerts par mois, on filme ces sessions: on a vocation a être un partenaire privilégié de ces artistes dans leur phase d’ascension”.

La principale innovation à venir viendrait du “reverse broadcasting”. Traduction : Le Mouv’ produira du contenu audio/vidéo qui sera diffusé sur le web en “avant-première” d’une diffusion à la radio. Un concept qui s’adressera plus à des internautes qu’à des auditeurs. Joël Ronez à aussi l’ambition d’en faire la première radio sur smartphone. Le Mouv’ devrait lancer en septembre sur le web un canal vidéo mettant l’antenne en images, avec vues en direct sur le studio, et clips sur les titres diffusés. Un concept de radio filmé déjà lancé par Fun Radio en 1997 avec Fun TV, et actuellement en Italie avec RTL 102.5, ou encore Pure FM en Belgique (radio jeune de la RTBF) qui vient de lancer “Pure Vision” sur le net.

Et que donnera la grille ? Qui dit refonte, dit départs. Dans la liste des non-reconduits : Frédéric Bonnaud, Philippe Dana, Yaya Moore, Sylvère Henri-Cissé, ou encore Benoît Bouscarel. “La Morinade” de Daniel Morin pourrait aussi ne plus revenir, si on en croit la page Facebook de l’émission. Autre arrêt confirmé : l’émission “It is what it is” de Laurent Garnier, qui y partageait ses pépites et découvertes depuis 5 ans. Celui-ci dit “faire une pause”, et ne pas perdre contact avec Le Mouv’ et les radios francophones partenaires. La nouvelle matinale devrait être axée sur des sujets d’actualité et de société, le midi on retrouvera une émission sur l’actualité du numérique, et de la pop culture en fin de journée. Nul doute ainsi que l’émission “Pop Corn”, animée par Charline Roux et Nico Prat soit ainsi reconduite.

Cette grille permettra au Mouv’ d’avoir enfin une ligne éditoriale claire, selon Joël Ronez. “On est tournés vers l’innovation, les jeunes talents, la société connectée, la vie numérique et la société en devenir. (…) On a souhaité renforcer un positionnement thématique clair et tenir compte de l’expérience. On était sur un format un peu trop généraliste. (…) Mon objectif, c’est la qualité de programmes et des images. L’audience suivra si on réussi cette première étape. Il y a eu beaucoup de directeurs à la tête de cette station et beaucoup de grands pro de la radio. Et on n’a pas toujours trouvé la solution.”

Rendez-vous donc le 6 janvier pour découvrir ce nouveau Mouv’.

Laisser un commentaire