ALLEMAGNE : Une animatrice de Radio Gong virée pour avoir blagué avec une phrase nazie

radiogong

Radio Gong, radio régionale de Bavière, vient de licencier une de ses animatrices, âgée de 39 ans, après avoir plaisanté avec une phrase nazie.

Cela s’était passé à l’antenne fin juillet un samedi après-midi. Après avoir évoqué le beau temps dans la région dans son speak, l’animatrice s’adresse aux gens qui travaillent ce jour-là, en leur disant pour les encourager “Arbeit macht frei” (traduction : “Le travail rend libre”). Seulement, cette phrase est celle affichée à l’entrée du camp de concentration nazi d’Auschwitz, utilisé par les nazis pour exterminer les juifs d’Europe lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Suite à ce dérapage, les appels d’auditeurs choqués et en colère étaient recueillis par une assistante standardiste âgée de 19 ans, qui leur disait de “prendre la chose avec humour”. Elle a été également licenciée.

Georg Dingler, responsable de Radio Gong, a réagi sur cette affaire : ““La présentatrice n’a pas du tout réfléchi à ce moment là. Mais une fois que la phrase était lachée, on ne pouvait plus la rattraper. Elles ont regretté leurs propos, mais leur licenciement était inévitable. Notre station combat l’extrême-droite depuis longtemps, et elle continue à le faire“.

De plus, une enquête pour incitation à la haine raciale a été ouverte suite à la plainte d’un couple.

Laisser un commentaire