Décès d’André Asséo, ancien “monsieur cinéma” de France Inter

André Asséo au micro de la dernière de “Cinéfilms” en 2006 sur France Inter. (crédit photo : AFP / Olivier Laban-Mattei)

L’ancien « Monsieur Cinéma » de France Inter, André Asséo, est décedé ce samedi 1er février à l’âge de 91 ans à Deauville.

Né à Paris, il avait commencé sa carrière à RMC comme grand reporter. Il fût égaement directeur des relations extérieures des disques Philips, directeur général chez Polydor, et directeur des programmes de la première chaîne de l’ORTF. Mais c’est en tant que grand amoureux du cinéma qu’il se fera surtout connaître, en prenant le micro de France Inter chaque semaine dès 1978 en présentant « Cinéfilms », née sous le nom « Les étoiles de France Inter » puis renommée « Les étoiles du cinéma »  de 1982 à 1995. Une émission dans laquelle André Asséo, entouré de plusieurs spécialistes et journalistes, commente les succès cinématographiques du moment et les chiffres de la semaine, accompagnés d’interviews avec des metteurs en scène. L’émission s’arrêtera en 2006.

Laurent Delmas, actuellement co-producteur de l’émission « On aura tout vu » sur France Inter, avait travaillé avec André Asséo dans cette émission. Il a salué sur Twitter un homme « capable de voir des films d’auteur et d’avoir un plaisir de jubilation au cinéma grand public. Il assumait une cinéphilie grand format. (…) On diffusait sur plusieurs épisodes des grands entretiens réalisés avec des acteurs, réalisateurs, cinéastes, qui permettaient d’aller au-delà de l’actualité, dans la connaissance de ces artistes qu’il aimait beaucoup. »

André Asséo avait prolongé sa passion du cinéma en dehors des micros ; par la littérature avec l’écriture de plusieurs ouvrages avec Jean-Louis Trintignant, ou encore en créant le Festival du cinéma italien à Nice, sa ville de cœur, le Marché de la Télévision de Monte-Carlo et les Journées Georges Brassens à Sète.

Laisser un commentaire