ESPAGNE : Les radios forcées à payer pour diffuser du foot

Si dans la majorité des pays (dont la France), la retransmission des matchs des Ligues de football nationales n’a pas d’exclusivité (diffusés sur RMC, RTL, Europe 1 et France Info), pour d’autres ce n’est pas le cas. En Espagne, la Ligue de football espagnole exige que les radios payent des droits de retransmission pour la diffusion des matchs de la Liga, tout comme Mediapro qui détient les droits télévisuels. En gros, une diffusion qui se déroule dans les mêmes conditions que la télévision, et qui s’élève entre 2 à 3 millions d’euros par an, selon certaines radios.

Cette décision, les radios ne l’approuvent pas. Onda Cero, Prisa Radio et Cadena Cope, les principales radio privées généralistes espagnoles, ont menacé de faire appel aux tribunaux si la situation n’avance pas. En attendant, face à ce refus, les journalistes radio sont interdits d’accès aux stades, et n’ont pas d’autre choix que de faire leurs commentaires en direct… depuis leurs studios, voire même depuis les tribunes !

Une proposition a été faite à la Ligue début octobre : acquitter un forfait pour l’entretien du matériel radio dans les stades ; en vain… Elles vont donc passer à l’offensive et poursuivre chaque club qui a interdit l’accès au stade à leurs journalistes. Certaines radios envisagent même de réclamer des indemnités liées aux pertes subies à la perte d’éventuels annonceurs.

Une réunion entre radios privées et publiques se tiendra ce jeudi.

Laisser un commentaire