France Bleu ferme des micro-locales

bleu-micro

Comme annoncé, pour des raisons économiques France Bleu ferme des micro-locales, des antennes couvrant une ville ou un secteur précis, dépendant d’une des 44 locales du réseau. Ce 26 juin, 2 de ces micro-locales (Tulle et Évreux) ont réalisé leurs émissions pour la dernière fois…

La micro-locale de Tulle de France Bleu Limousin, lancée en 2003, avait accueillie une trentaine de personnes, auditeurs comme élus locaux. Celle-ci couvrait l’actualité de la Corrèze avec 5 salariés : 2 animateurs, 2 journalistes et un technicien. Si la micro-locale disparait, la Corrèze ne sera pas abandonnée par France Bleu Limousin ; Jean-Michel Descroix, directeur de la station, a annoncé qu’un poste de reporter sera maintenu à Tulle, et qu’un second sera recruté à Brive.

Du coté de France Bleu Haute-Normandie, le décrochage pour Évreux ferme également. Les 5 salariés (2 journalistes, un animateur, un technicien et une chargée d’accueil) quitteront les locaux pour s’installer dans ceux de Rouen, les locaux principaux de la station. Seul un journaliste, Laurent Philippot, restera à Évreux en tant que reporter en résidence.

Ces fermetures ne rimeront pas avec licenciements ; l’ensemble du personnel de ces 2 micro-locales restent dans le réseau : les salariés sont reclassés au sein de leur locale respectives, en région ou dans les départements limitrophes.

Laisser un commentaire