Des manifestants anti-nucléaires squattent l’antenne de France Inter

France Inter a été victime des aléas du direct hier midi. A 12h10, l’émission « 3D le journal » de Stéphane Paoli a été perturbée par des manifestants anti-nucléaires qui ont réussi à entrer dans le studio.

Les manifestants, qui ont voulu marquer l’anniversaire du drame de Fukushima au Japon, se sont prononcés en direct « pour l’arrêt du nucléaire ». Stéphane Paoli leur a demandé de « sortir immédiatement du studio », en vain, pour ensuite dire « Ce sont de jeunes manifestants… On ne prend pas l’antenne comme ça ! ». Le journaliste réalise qu’ils sont toujours en direct, et qu’il n’y a eu aucune coupure. « Et bien tout le monde est témoin de ce qui vient de se passer, c’est du direct. Fermons le ban », a-t-il conclu.

Le sujet de l’émission était la mafia, et non pas le nucléaire. A l’heure actuelle, l’opération n’a pas été revendiquée.

Laisser un commentaire