Kiss FM perd sa fréquence à Saint-Tropez

2 ans après avoir obtenu une fréquence à Saint-Tropez, Kiss FM va devoir la rendre ! La radio régionale de la Côte d’Azur s’est vue retirer l’autorisation d’émettre sur le 89.1 dans le Golfe (ancienne fréquence de Vitamine qui avait été remise en jeu suite à sa fermeture) qu’elle avait obtenue en 2019. Elle devra cesser d’y émettre à compter du 1er mai prochain.

Cela fait suite à une procédure judiciaire menée contre le CSA par Cannes Radio, candidate malheureuse à cette fréquence, qui a voulu dénoncer « une erreur d’appréciation », comme le rapporte Var Matin. La station, propriété du groupe Tertio basé à Mulhouse (propriétaire aussi de DKL Dreyeckland), a ainsi obtenu gain de cause de la Cour administrative d’appel de Paris qui a annulé le choix de Kiss FM par le CSA, argumentant que le programme de Cannes Radio a une « spécificité locale plus importante que celle de Kiss FM davantage axé sur les informations et les thématiques régionales ».

La fréquence, qui a ainsi dû être remise en jeu par le CSA, ne reviendra pas à Cannes Radio… mais à Latina, radio du Groupe 1981 qui renforce ainsi sa couverture dans le secteur après avoir obtenu des fréquences à Cannes et Nice, ainsi qu’une place sur le DAB+, qui lui offrira d’ailleurs une couverture nationale à partir de cet été. Un choix dont se félicite Jean-Éric Valli, président du Groupe 1981, qui précise que « Latina est une radio faite sur mesure pour cette ville, dans laquelle cohabitent la fête et le soleil ».

Du côté de Kiss FM, c’est moins la fête… La station perd ainsi un confort d’écoute dans ce secteur où sa réception n’était pas impossible mais difficile sans brouillages, ce qui sera à nouveau le cas à partir du 1er mai. Kiss FM a d’ores et déjà entamé des démarches pour espérer qu’une fréquence puisse se libérer. En attendant, le DAB+ sera une autre alternative pour pouvoir l’écouter correctement “sur les ondes”.

Source : Var Matin

Laisser un commentaire