Lyon Première perd son gérant, et cherche des solutions

Quel avenir pour Lyon Première ? La station locale lyonnaise est en plein conflit entre actionnaires et cherche des solutions.

Il y a quelques jours, Gérald Bouchon a annoncé en direct sa démission de la station qu’il gérait avec l’antenne. Également associé de la radio, il était en désaccord avec les associés majoritaires de la radio, refusant l’idée que Lyon Première, orientée musique et infos locales, devienne une « énième radio hit ». La station a annoncé sur son site web que les programmes sont perturbés et que l’équipe fait son maximum « pour reconstruire dans les plus brefs délais une antenne dédiée à la vie Lyonnaise, avec de l’info locale, de l’info pratique, mais aussi du divertissement et de la musique. »

D’après La Lettre Pro de la Radio, la radio de Saint-Étienne Activ Radio est en négociations avec la direction de Lyon Première pour un accord afin d’apporter de nouveaux programmes et un accord de régie publicitaire, en assurant ne pas vouloir « dupliquer Activ Radio à Lyon ».

De son côté, Gérald Bouchon a lancé ce 1er octobre une nouvelle webradio, Lyon Demain, qui a pour ambition de mettre en avant les Lyonnais. Celui-ci annonce qu’il postulera pour le prochain appel à candidatures dans la région, en sachant que le 105.8 de Lyon a été abandonné par la Radio Italienne de Lyon et du Rhône.

2 réflexions au sujet de “Lyon Première perd son gérant, et cherche des solutions”

  1. C’est tellement dommage! Pour une fois qu’une radio différente, aux idées ambitieuses, ne cédant pas au désir de « divertissement » stupide était créée, j’aurais dû me dire que c’était trop beau pour durer. A l’adresse de ceux à qui « le divertissement » manquait je signale que Lyon Première du temps de GB avait une programmation musicale de grande qualité qui dénotait du goût et de la recherche.
    Merci Gerald Bouchon , je vous retrouverai sur Lyon Demain ou/et sur votre prochaine fréquence lorsque cela arrivera.

Laisser un commentaire