Sélections du CTA de Lille : les demandes ont été validées

Le CTA de Lille a communiqué ce 26 septembre 2018 les radios sélectionnées dans le cadre d’un appel à candidature concernant quelques fréquences dans les Hauts-de-France, remises en jeu pour la plupart.

Pour ces dernières, il s’agit essentiellement de fréquences restituées par des radios associatives souhaitant changer de statut pour devenir commerciales. Membres des Indés Radio, Canal FM et Galaxie avaient souhaité passer du statut associatif (catégorie A) à un statut commercial (catégorie B). Le CSA a validé leurs requêtes ; ces 2 radios vont pouvoir poursuivre leurs programmes sur leurs fréquences respectives (95.3 à Lille pour Galaxie, et 89.9 à Berlaimont, 94.0 à Hirson et 102.8 à Maubeuge pour Canal FM).

A noter également que les autorisations de Ouï FM à Dunkerque et Boulogne-sur-Mer ont été validées pour une bascule sur son programme national, enterrant ainsi La Radio de la Mer, qui avait repris le programme de Ouï FM depuis quelques années. Ces 2 fréquences sont les dernières encore actives pour “La Radio de la Mer, programme Ouï FM”.

Enfin, il y a d’autres radios gagnantes dans cet appel, comme Radio 6, qui récupère les 2 fréquences de feu-Radio Picardie Littoral qui a fermée fin 2014. Elle s’étendra ainsi à la Somme, à Abbeville et Cayeux-sur-Mer. Autre nouveauté, la radio associative Noy’On Air obtient une seconde fréquence et émettra à Tergnier sur 93.4. « C’est juste merveilleux ! Et c’est aussi le fruit de notre travail et de votre fidélité depuis 2 ans » annonce fièrement la radio sur les réseaux sociaux. « Nous sommes une radio de proximité, nous le resterons ». Une bonne nouvelle également pour le paysage radio picard, assez pauvre en radios locales.

Laisser un commentaire