Radio Courtoisie suspend un de ses animateurs après diffusion d’un titre de Dieudonné

Courtoisie

Dérapage sur Radio Courtoisie. La radio libre de toutes les droites, fondée par Jean Ferré en 1987, a la réputation d’être surtout orientée vers l’extrême droite. Surtout depuis 2006, lorsque Henry de Lesquen a repris la direction de la radio, suite au décès du dirigeant-fondateur.

Radio Courtoisie a fait beaucoup parler d’elle pour plusieurs propos tenus sur son antenne. Chaque animateur étant libre de parole dans sa propre émission. Mais cette fois-ci, c’est la station elle-même qui a été choquée par une émission d’un de ses animateurs, diffusée le samedi 16 novembre dernier. L’animateur Thierry Bouzard avait diffusé dans son émission “Chants traditionnels de France et d’Europe” 3 chansons françaises autour du thème de la “transgression dans la culture populaire” : “Nazi rock” de Serge Gainsbourg, “Casser du noir” de Patrick Sébastien, et “Shoah nanas” de Dieudonné.

Suite à cette diffusion, Henry de Lesquen a suspendu d’antenne l’animateur, en le lui signalant par lettre recommandé. Il précise : “ces provocations sont inacceptables à l’antenne de Radio Courtoisie, ou l’on doit veiller à la sensibilité des auditeurs. Nous sommes résolus à maintenir l’identité de notre radio, définie, lors de sa création en 1987 par son fondateur Jean Ferré, qui l’a marquée du sceau de la “courtoisie” pour qu’elle demeure toujours attachée à la dignité de l’homme”. Le président de la radio rajoute que ces titres, jugés récentes, sortaient du cadre de l’émission, normalement tournée vers les musiques traditionnelles. La chanson de Dieudonné avait plus particulièrement choqué à Radio Courtoisie. “Le but, ce n’était pas de créer un scandale mais d’illustrer la transgression en chanson. “Shoah nanas” est une bonne remise en cause du dogme de la loi Gayssot.” se défendait Thierry Bouzard. Sources : Les Inrocks et Egalité et Reconciliation

Laisser un commentaire