Sud Radio va déménager totalement à Paris

sudradio-labege
(photo Google Maps)

C’est une page historique qui va être définitivement tournée… Sud Radio va quitter Toulouse, son fief historique, pour déménager totalement à Paris. Info confirmée lundi par Didier Maïsto, président de Fiducial Médias, qui avait racheté la station en 2013, alors en grandes difficultés. Pour le groupe, l’avenir de la radio se jouera désormais à Paris, dans de nouveaux locaux situés dans l’avenue Président Kennedy, a côté de la Maison de la Radio. Locaux qui furent occupés dans les années 2000 par MFM.

Un déménagement qui va jouer aussi sur 25 salariés en CDI, une dizaine en CDD et 13 pigistes. Tous seront entendus chacun à tour de rôle par la direction, pour faire savoir s’ils comptent suivre le déménagement ou rester à Toulouse. Un élu du CE à indiqué qu’un bureau devrait être conservé à Labège, ou sont situés les studios actuels ; « Beaucoup d’entre nous ont une certaine ancienneté, partir à Paris n’est pas évident, c’est un plan social négocié (…) On peut pourtant faire une radio généraliste depuis Toulouse »

La ville rose, et le grand sud, vont perdre ainsi leur radio emblématique, d’autant que Toulouse avait déjà perdue sa télé locale, TLT, l’an dernier. Ce déménagement rentre dans les ambitions de Fiducial de faire de Sud Radio une nouvelle radio nationale, tournée vers l’info, le débat et le sport.

A noter que Sud Radio disposait déjà de studios parisiens, mais utilisés partiellement, notamment pour recevoir certains politiques, et pour les animateurs « stars » résidant dans la capitale. Sud Radio avait logé rue Bayard dans les locaux d’RTL, puis dans les locaux parisiens de Start après son rachat, aux côtés d’Ado, Voltage et Latina.

2 réflexions au sujet de « Sud Radio va déménager totalement à Paris »

  1. C’était malheureusement prévisible. C’est un livre qui se ferme et des souvenirs qui s’archivent dans nos mémoires d’auditeurs. J’ai lu quelque part qu’il devrait y avoir moins de sports et là ce serait carrément la fin d’une histoire. Je ne sais pas si ils envisagent un changement de nom mais le sud semble loin désormais…

Laisser un commentaire