CANADA : Radio Canada renomme ses médias francophones

radiocanada-ici

[MAJ 10/06/2013] : Face aux réactions négatives, Radio-Canada est revenue sur ce changement de nom. Le PDG Hubert Lacroix a annoncé que le nouveau nom sera finalement “Ici Radio-Canada” pour l’ensemble des médias francophones du groupe.

C’est un changement historique qui se prépare dans l’audiovisuel public canadien francophone : les médias de Radio-Canada vont changer de nom ! Objectif : regrouper les radios et chaînes de télé en une même entité commune, et ce à partir du 19 août. Cette entité se nommera “Ici”, mais ne modifie en rien le nom Radio Canada, qui restera le nom de la société, comme l’exige le ministre du Patrimoine canadien, James Moore. Le service anglais, la CBC, n’est pas non plus concernée.

Pourquoi un tel changement ? Bien que le terme “Radio Canada” semble peu approprié pour une chaîne de télévision, cette marque reste une grande institution pour les canadiens. Ce changement était pourtant pensé depuis un an et demi. Pour Louis Lalande, vice-président des services français de Radio-Canada, il s’agit de “se distinguer dans un marché de plus en plus éparpillé” (…) “Notre ambition consiste à recréer Radio-Canada qui doit être plus que jamais un espace vivant, une organisation ouverte, flexible et agile, toujours aussi créative, mais plus innovante et en meilleure interrelation avec nos auditoires”. Le choix du nom “Ici” provient d’une expression historique des animateurs de la radio : “Ici Radio-Canada”. Un nom qui exprime également “la rapidité, l’immédiateté, la fébrilité et la proximité.

Le changement se fera progressivement, et ça commencera avec la radio : “La Première Chaîne” et “Espace Musique” deviendront respectivement “Ici Première” et “Ici Musique” dès le 19 août, tandis que la chaîne de télévision se renommera “Ici Télé” le 9 septembre. Suivra en octobre Ici.ca, qui sera le nouveau nom du site web de Radio-Canada.

Quelques heures après cette annonce, l’unanimité n’est pas au rendez-vous au vu des réactions sur les réseaux sociaux. Beaucoup trouvent ce changement “inutile”. Même le ministre James Moore s’est montré réticent à ce changement : “La Loi sur la radiodiffusion énonce comment Radio-Canada fonctionne de façon indépendante. Nous ne donnons pas de directions à CBC/Radio-Canada en ce qui concerne les communications, pas plus qu’ils ne nous ont consultés dans ce cas. (…) La grande majorité des Canadiens vont être un peu préoccupés quand on parle de diminuer la présence du mot Canada ou canadien dans l’une de nos langues officielles”. 

Laisser un commentaire