Grandes ondes : NRJ reprend le 162 kHz de France Inter

Alors que le 162 kHz historiquement occupé par France Inter a été abandonné par la radio publique, le CSA avait lancé début 2017 un appel à manifestation d’intérêt afin de savoir si des radios seraient intéressées pour une diffusion grandes ondes, tout en prenant en compte les conditions techniques d’une telle diffusion. Les réponses auraient été nombreuses, sans que le nombre de « candidats » ne soit dévoilé. Le conseil a ainsi rendu son verdict, en attribuant le 162 kHz à NRJ, dont la fréquence sera toujours émise depuis Allouis !

L’arrivée de NRJ sur les grandes ondes marque un évènement majeur dans l’histoire de la radio ; en effet, c’est la première fois qu’une radio musicale privée conçue du temps des radios libres arrive sur les grandes ondes, aux côtés des historiques périphériques, présentes sur les GO depuis plus d’un demi-siècle. Réticente à la RNT censée remplacer à terme la FM, NRJ se dit ravie de pouvoir émettre prochainement sur grandes ondes, en complément de son réseau FM de 321 fréquences et de l’IP avec son bouquet de radios digitales.

Mais pourquoi un tel choix ? Selon des proches de la direction, « en obtenant la fréquence GO laissée vacante par France Inter, NRJ aura l’opportunité de pouvoir émettre partout sur le territoire français, et même au-delà.». Ces mêmes proches ont ajouté : « Il y a une autre raison qui nous a aussi motivé à rejoindre les grandes ondes : RTL ! Ils diffusent historiquement sur cette bande. Et si on veut doubler RTL sur le podium, il fallait qu’on soit présent partout où ils sont eux aussi pour mieux les contrer ! On espère ainsi pouvoir récupérer la place de première radio de France que NRJ avait eue il y a quelques années ».

NRJ réfléchit à proposer sur cette fréquence un décrochage local, sachant qu’elle ne pourra pas y proposer les mêmes programmes locaux ville par ville comme en FM. « Techniquement, c’est trop difficile, voire impossible. Il s’agit d’une fréquence nationale ». La station « Hit music only » pourrait proposer sur la tranche locale un programme spécifique à la fréquence, en partenariat avec le Club Med, qui serait animée par plusieurs G.O., en guise de clin d’œil à la bande GO, abréviation des grandes ondes.

La date de lancement n’a pas été encore communiquée, mais NRJ n’est pas une pionnière ; d’autres radios musicales ont émis également sur les grandes ondes, comme l’irlandaise Atlantic 252 de 1982 à 2002.

En exclusivité, découvrez le premier visuel annonçant l’arrivée prochaine de NRJ sur grandes ondes.

1 réflexion au sujet de “Grandes ondes : NRJ reprend le 162 kHz de France Inter

Laisser un commentaire