HONGRIE : KlubRadio a perdue sa fréquence

Klubradio

 Nous avions évoqué le cas de Klubradio, radio d’opposition en Hongrie, dont le Conseil Médiatique (MT), très proche du gouvernement conservateur, voulait lui retirer sa fréquence. Quelques mois plus tard, malgré un refus de cette décision en mars dernier par la Cour d’Appel de Budapest, la station a perdue sa fréquence !

La Cour d’Appel avait également refusé l’attribution de sa fréquence, le 95.3 à une nouvelle radio, Autoradio. Klubradio, qui était arrivée seconde dans l’appel d’offres, aurait donc du remporter d’office sa fréquence, mais à ce jour, le MT n’a toujours délivré aucune autorisation à la station, et préfère même lancer un nouvel appel à candidatures pour cette fréquence. 11 dossiers ont été déposés.

Le MT estime que Klubradio aurait du être aussi exclue de l’appel d’offres tout comme Autoradio (qui l’a été pour vices de procédures), en justifiant le fait que toutes les pages du dossier n’ont pas été signés, et que la numérotation du document était tronquée. Andras Arato, le président de Klubradio, est surpris de ces arguments, et a déclaré à l’antenne de sa radio “qu’ils ne se laisseront pas faire” ; “Nous allons comparer notre copie du dossier avec celui du MT, car je sais que j’ai signé et numéroté la totalité des 215 pages du document”.

Klubradio continue donc son combat pour réemettre sur les ondes, et pour la liberté d’expression. Pour rappel, le MT avait mis en place en janvier 2011 une nouvelle loi médiatique très controversée, car jugée “liberticide”. L’ONG “Human Rights Watch” vient de demander aux dirigeants de l’Union Européenne de prendre des mesures pour que la liberté de la presse soit rétablie en Hongrie.

Laisser un commentaire