Mort de Jean-Christophe Averty

Le monde de l’audiovisuel est en deuil, en apprenant ce samedi la mort de Jean-Christophe Averty à 88 ans, à qui l’on doit plus de 500 émissions de télévision et de radio.

Auteur et réalisateur, il entre à la RTF dans les années 50, et marque les esprits quelques années plus tard avec des concepts provocants et novateurs. Il révolutionna le petit écran dans les années 60 et 70 en mettent la musique en scène à l’écran, en y ajoutant des vidéo. Ce fut les prémices du clip vidéo, avec des mises en images d’artistes comme Johnny Hallyday, Gilbert Bécaud, Yves Montand, Juliette Gréco ou encore Serge Gainsbourg. Ses créations auront marqué toute une génération de stars de la télé d’aujourd’hui.

Côté radio, Jean-Christophe Averty présentait l’émission “Les cinglés du music-hall” à Radio France, qui mettait en valeur le patrimoine de la chanson française. Cette émission aura duré près de 30 ans, et a parcouru au fil des années différents horaires et radios : France Inter (1978-1983), France Musique (1983-1991), France Inter à nouveau (1991-1996) puis France Culture (1996-2006). En 1983-84, alors que Jean Garetto était directeur des programmes de France Inter, on pouvait également le retrouver  dans l’émission “Y’a pas d’boulot plus rigolo” de Jean-Marc Thibaut.

Laisser un commentaire