NextRadio TV : 1 poste sur 3 supprimé, l’intersyndicale réagit

Le plan d’économies post-Covid annoncé par le groupe Altice se précise : sur un total de 1 600 salariés, 330 à 380 CDI seront supprimés, avec jusqu’à 200 pigistes et intermittents, soit un salarié sur trois selon un communiqué de l’intersyndicale UES Next (CFDT, CFTC, CGT, SNJ et UNSA) qui qualifie cela d’« écoeurant ».

Toutes les branches du groupe NextRadio TV sont concernées. L’intersyndicale considère cette coupe « incompréhensible dans un groupe qui réalise structurellement des bénéfices », et qui a « bénéficié de la solidarité nationale avec une partie importante de salariés mis au chômage partiel pendant la crise ».

Estimant que la direction se « sert clairement de la crise Covid pour amputer un groupe sain », les représentants des salariés prévoient une assemblée générale mardi 23 juin pour décider des actions à entreprendre.

1 réflexion au sujet de « NextRadio TV : 1 poste sur 3 supprimé, l’intersyndicale réagit »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :