Saint-Malo : Sing Sing perd sa fréquence au profit de Radio Bonheur

singsing

Clap de fin pour Radio Sing Sing ? Dans le cadre d’un appel à candidatures concernant la Bretagne, le CSA a choisi de ne pas renouveler la station associative de Saint-Malo sur sa fréquence (96.7), pour lui préférer Radio Bonheur. Résultat : Radio Sing Sing disparaîtra des ondes d’ici fin janvier 2016, date d’échéance de son autorisation d’émettre.

Un nouveau coup dur pour le fondateur de la radio, Yann Héligoin, qui a déjà eu des problèmes avec son ex-compagne, Emmanuelle Gruman, qui revendiquaient, chacun de leur coté, la propriété de la radio après leur séparation. Résultat, Sing Sing n’émettait plus depuis avril 2015. Après des mois de bataille, Yann Héligoin a pu remettre sur rails la station sur sa fréquence FM début septembre. Malheureusement, pour quelques mois… Interrogé par Ouest France, celui-ci se dit « affligé », et compte obtenir un rendez-vous avec le ministère de la Culture. Sa radio est mobilisée et a lancée un appel à ses auditeurs pour tenter de survivre, et contester la décision du CSA.

Du coté de Radio Bonheur, la réaction est différente. Dans un communiqué, la radio salue cette autorisation de la part du CSA, et compte, sur cette fréquence, « s’impliquer fortement dans la vie locale et dans l’animation pour les séniors ». La radio, qui propose une programmation alliant accordéon et chanson française de toutes les époques, s’était battue depuis longtemps pour obtenir du CSA de nouvelles fréquences. Elle n’en avait eu que 2 en plus des 3 qu’elle avait déjà, en reprenant Radio Canal Centre.

La différence de public entre Radio Bonheur et Radio Sing Sing est déjà très grande ; si Radio Bonheur vise les plus de 50 ans, Sing Sing, elle, visait un public plus jeune et « exigeant », avec une programmation musicale très éclectique et alternative, mettant en valeur de nombreuses découvertes, et ce depuis sa création en 2001. Elle est également la seule radio associative locale de Saint-Malo, avec Radio Parole de Vie

2 réflexions au sujet de « Saint-Malo : Sing Sing perd sa fréquence au profit de Radio Bonheur »

  1. Salut les tarés veinaux du CSA …Pour une fois qu’on peut avoir une radio avec une super programmation,elle nous ouvre vers des musiques inconnues sur les stations vendues au commercial,alors SVP écoutez vos accordéons tranquillou et laissez nous au moins une radio pour nous!! Moi, j’ai 65 ans et j’adore la programmation de sing sing,comme quoi,vous voyez,il faut arrêter de mettre des étiquettes,les plus de 50 ,les moins de 20 ect..C’est du blablabla qui ne veut rien dire,revoyez toute votre façon de penser,de juger,de décider pour les auditeurs,qui eux seuls sont à même de choisir.Ou alors serais ce de la dictature ? Nous sommes bien en démocratie? En quelle année sommes nous ? J’espére que vous allez nous laisser sing sing,Merçi les Maîtres décideurs des sans dents !!!

Laisser un commentaire