Décès de Bernard Spindler, grande voix d’RMC

Une ancienne grande voix de la radio et de Monaco est partie ; Bernard Spindler est décédé ce vendredi à l’âge de 77 ans. Entré à Radio Monte-Carlo dans les années 60, il deviendra un fidèle de la station jusqu’à la fin des années 90, et un nom bien connu des auditeurs de la station.

Journaliste et reporter à RMC et TMC, il y aura occupé de nombreuses fonctions, aussi bien à l’antenne avec la présentation de journaux et de tranches info, qu’au service des sports de RMC ou il était rédacteur en chef. Il était d’ailleurs passionné de sport, et avait couvert plusieurs Tour de France, et avait un grand intérêt pour le sport automobile ; La Cinq l’avait d’ailleurs sollicité dès 1991 lorsque la chaine avait obtenu les droits de diffusion de la Formule 1.

Bernard Spindler avait donné sa chance à beaucoup de jeunes journalistes, dont certains sont toujours à l’antenne d’RMC aujourd’hui ; il avait notamment repéré Jean (“Jano”) Rességuié en 1987, qui lui a rendu hommage sur Twitter. François Pesanti, directeur des sports de RMC depuis sa “refonte” par NextRadio en 2001, a salué “un grand bonhomme de la radio et de l’histoire de RMC“. François Sorel, autre voix historique de RMC, se souvient “de son charisme à l’antenne, de son talent et de ses innombrables conseils”. Autre grande voix de Radio Monte-Carlo, Jean-Pierre Foucault a lui aussi fait part de sa tristesse, évoquant quelqu’un “qui a fait aimer le sport à toute une génération d’auditeurs et a suscité tant de vocations”.

Outre la radio, Bernard Spindler avait écrit une biographie sur Jean Cocteau et Jean Marais, et une dizaine d’ouvrages historiques.

Laisser un commentaire