Décès de Pierre Lattès, co-fondateur de Fun Radio

lattes

Triste nouvelle pour la bande FM qui perd un de ses précurseurs. Pierre Lattes est décédé dans la nuit du 31 mai au 1er juin, à l’âge de 65 ans. Passioné de musique, et essentiellement de jazz et de rock, il avait participé à la fondation de Fun Radio.

Sa carrière avait démarré à la radio en 1966 sur France Inter, en tant que chroniqueur dans l’émission “Pop Club” de José Arthur jusqu’en 1969. En parrallèle, il avait signé plusieurs chroniques musicales dans la presse. Il rejoint ensuite Europe 1 et présente “Peripherik” avec Sam Bernett pendant une saison, et quitte ensuite Europe 1 pour avoir refusé de diffuser un disque de Mireille Mathieu. Il rejoint à nouveau la radio publique, et durant les années 70, produira bon nombre d’émissions pour France Inter, France Culture et France Musique. En parrallèle, il fera de la télévision en lançant “Bouton rouge” qui sera la première émission télé consacrée à la musique pop-rock.

fun-1985

(source : affichradio.fr)

Changement de cap dans les années 80 avec l’arrivée des radios libres sur la bande FM. Le 2 octobre 1985, après avoir été licencié par NRJ ou il gérait la régie publicitaire, il prend sa revance en créant un nouveau réseau dans le sud de la France avec Éric Péchadre (responsable de la publicité à NRJ, viré également), et Jean-Baptiste Blanchemain (patron d’NRJ Montpellier), en fédérant dans la plus grande discrétion 6 locales du réseau NRJ (à Montpellier, Carcassonne, Toulouse, Bordeaux, Grenoble et Nancy), ainsi que Chic FM à Nice, pour donner naissance à Fun Radio. Les animateurs ne découvrent le changement de nom que le jour J ! Beaucoup d’animateurs connus ont fait leurs débuts sur Fun Radio à cette époque : Bernard Montiel, Julien Courbet, Jean-Luc Reichmann, ou encore le DJ Didier Sinclair (qui nous a quittés en 2008). En 1987, Fun Radio est rachetée par le groupe Hersant qui la fusionnera avec Chic FM pour faire de Fun Radio un des réseaux les plus importants de France en terme de couverture. Pierre Lattes quittera la station un an plus tard, en 1988.

Les obsèques de Pierre Lattès se tiendront la semaine prochaine au cimetière du Père Lachaise à Paris.

Source : RadioActu et Le Transistor

Laisser un commentaire