Radio France : Jean-Luc Hees a un problème avec France Musique et Le Mouv’

Jean-Luc Hees

Lors d’une audition devant la commission des Affaires Culturelles de l’Assemblée Nationale pour aborder  l’exécution du contrat d’objectifs et de moyens de Radio France, son président Jean-Luc Hees a avoué avoir “deux petits soucis” : France Musique et Le Mouv’, estimant que l’audience n’est pas au rendez-vous.

musique
Pour France Musique, celle-ci fait face à un pari difficile, qui est de proposer une grille axée principalement sur la musique classique, tout en faisant de la pédagogie. “On a cherché depuis longtemps sans trouver de solution”, précise t-il. Une audience pourtant pas si catastrophique, avec 1,4% d’audience cumulée sur la période septembre-octobre 2011, contre 1,1% au printemps dernier. Mais France Musique à un problème qui n’est pas récent : depuis sa création en 1975, elle n’a pas cessé de changer de formules et de contenus.
mouv01

Pour Le Mouv’, le président de Radio France estime que ” c’est une radio mal née il y a quinze ans à Toulouse, faite de bric et de broc et qui “ne marche pas.” L’audience, en effet, est en chute, avec 0,4% sur la période septembre-octobre 2011. La station jeune, en pleine reconstruction (déménagement de Toulouse à Paris, grille plus axée sur l’actu, changement de patron avec l’arrivée de Patrice Blanc-Francard…), reste cependant le chantier prioritaire de Jean-Luc Hees. Pour cette opération, Radio France à reçu pour la saison 2010-11 une hausse de 30% de son budget, sans pour autant révéler la somme. “La chaîne n’avance pas à la vitesse que je souhaiterais (…) mais on y arrivera”. Comme nous l’avons dit dans un précédent article, d’un point de vue personnel, le Mouv’ devrait garder la musique comme priorité à l’antenne, d’autant qu’elle a les capacités d’être une radio musicale alternative, à l’image de ses consoeurs jeunes du service public que sont Pure FM (Belgique) et Couleur 3 (Suisse.).

[MAJ du 16/12/11] Jean-Luc Hees a démenti ces propos via un communiqué, en précisant qu’il avait évoqué l’avenir de ces 2 radios avec beaucoup d’enthousiasme ; à lire par ici

Laisser un commentaire